Nouvelle acquisition : Aux origines d’AZF : le problème de l’azote en France, 1919-1940

LLOPART Michaël
Aux origines d’AZF : le problème de l’azote en France, 1919-1940
Tours : Presses universitaires François-Rabelais, 2023, 398 p.
Collection Perspectives historiques. Entreprises
ISBN 978-2-86906-913-8

FR 2216

Résumé éditeur :

En 1924, le gouvernement français décide de créer à Toulouse l’Office national industriel de lazote (ONIA) qui deviendra plus tard AZF. Cette usine d’ammoniaque synthétique a pour objectif de résoudre le problèmed’approvisionnement du pays en azote : la France ne produit ni assez d’engrais azotés pour moderniser son agriculture, ni assez de poudres et explosifs en cas de guerre. Cependant, malgré l’urgence de la situation, la création de cette entreprise publique ne fait pas l’unanimité, dans la mesure où l’opinion perçoit mal le fait que l’État intervienne sur un marché dévolu jusqu’ici aux seuls intérêts privés. Ainsi, ONIA a dû surmonter de très nombreux défis pour se développer et montrer son utilité industrielle. Revenant sur les origines de l’usine AZF et sur les raisons de sa création, ce livre analyse également les deux premières décennies d’existence del’entreprise, en essayant de comprendre comment elle a contribué à la résolution du « problème de lazote » durant l’entre-deux-guerres. Adoptant une perspective globale, ce livre replace la trajectoire de l’ONIA dans lecontexte plus large d’une époque marquée par une évolution rapide des techniques, des marchés, de la législation sociale, et du rôle de l’État en matière économique. (4e de couv.)



Citer ce billet
Corinne HÉLIN (2024, 22 janvier). Nouvelle acquisition : Aux origines d’AZF : le problème de l’azote en France, 1919-1940. IRHiS-Bibliothèque. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vmxe

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search