Nouvelle acquisition : La guerre après la Guerre ? L’occupation belge de la rive gauche du Rhin (1918-1930)

GODFROID Anne
La guerre après la Guerre ? L’occupation belge de la rive gauche du Rhin (1918-1930)
Bruxelles : Éditions de l’Université de Bruxelles, 2023, 326 p.
ISBN 978-2-8004-1845-2

N 2809

Résumé éditeur :

Pour la première fois de son histoire, la Belgique endosse le rôle d’occupant. En décembre 1918, ses troupes franchissent la frontière allemande et s’installent sur la rive gauche du Rhin, de Clèves à Aix-la-Chapelle. Elles y resteront plus de dix ans.

Occultée de la mémoire collective, cette expérience d’occupation inversée, jusqu’ici étudiée sous des angles particuliers, fait dans ce livre l’objet d’une approche globale qui combine les dimensions politiques et militaires, sociales et culturelles.

Résultat d’une enquête minutieuse menée dans les archives belges et étrangères, cet ouvrage revient sur une cohabitation plurielle et complexe entre Belges et Allemands. Le récit s’attarde sur les stratégies de pouvoir, de résistance et de rapprochement mises en œuvre. Il fait entendre les voix souvent discordantes des civils et des militaires, donnant la parole aux petits et aux grands. En toile de fond, il suit l’évolution des mentalités, en Belgique et en Allemagne occupée, au cours de la décennie suivant la fin de la Grande Guerre. (4e de couv.)



Citer ce billet
Corinne HÉLIN (2023, 17 novembre). Nouvelle acquisition : La guerre après la Guerre ? L’occupation belge de la rive gauche du Rhin (1918-1930). IRHiS-Bibliothèque. Consulté le 25 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lyke

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search