Nouvelle acquisition : La police secrète de la Wehrmacht en Belgique, 1940-1944

FORTEMPS Louis, GABRIEL Vincent
La police secrète de la Wehrmacht en Belgique, 1940-1944
Neufchâteau : Weyrich éditions, 2023, 205 p.
ISBN 978-2-87489-732-0

N 2801

Résumé éditeur :

Le  Geheime Feldpolizei (GFP), police secrète de la Wehrmacht, est aujourd’hui largement méconnue des historiens comme du grand public. En effet, nous assimilons généralement la répression allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale avec la sinistre image de la « Gestapo ». Pourtant, cette police est loin d’être la seule à agir sur le sol belge. Car la GFP, police secrète de la Wehrmacht, ravagea elle aussi les rangs de la Résistance. En quatre années d’activités sur le sol belge, la Geheime Feldpolizei s’est en effet rendue coupable de l’arrestation de plusieurs milliers de résistants, du démantèlement de nombreux réseaux, mais également d’actes de torture et d’autres formes de violence demeurées largement impunies. 

Pour la première fois, ce livre propose une étude fouillée des agissements de cette police durant la Seconde Guerre mondiale en Belgique occupée. Basée sur les sources allemandes, les archives judiciaires belges et l’historiographie, le récit suit la radicalisation progressive de cet acteur de la répression tout au long de l’Occupation, depuis les premiers mois de 1940 jusqu’à la descente aux enfers de l’été 1944. 

La genèse de la Geheime Feldpolizei, ses actions durant la Première Guerre mondiale, le quotidien de ces policiers et leurs relations avec leurs collègues de la Gestapo et de l’Abwehr sont autant d’aspects éclairés par l’ouvrage. Il propose également l’analyse des activités et méthodes de cette police, illustrées à l’aide d’exemples remarquables tels que le démantèlement du réseau Martiny-Daumerie ou les agissements du terrible Prosper Dezitter. 

En ce sens, l’étude proposée ici par Louis Fortemps et Vincent Gabriel entend poser la première pierre sur le sentier qui nous permettra, en éclairant des agissements restés jusqu’ici méconnus de notre histoire, de combler un jour ce qui reste un vide béant de notre mémoire de la Seconde Guerre mondiale. (site éditeur)



Citer ce billet
Corinne HÉLIN (2023, 11 septembre). Nouvelle acquisition : La police secrète de la Wehrmacht en Belgique, 1940-1944. IRHiS-Bibliothèque. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lyj4

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search