Nouvelle acquisition : Les femmes à la conquête de l’université (1870-1940)

PUCHE Amélie
Nouvelle acquisition : Les femmes à la conquête de l’université (1870-1940)
Paris : L’Harmattan, 2022, 2022, 401 p.
Texte remanié de : Thèse de doctorat : Histoire : Artois : 2020
Collection Lauréats-prix scientifique l’Harmattan
ISBN 978-2-343-25011-3

FR 2167

Résumé éditeur :

Aujourd’hui, la répartition des étudiants et des étudiantes dans les différentes filières universitaires en France est inégale en fonction du genre.
Cet ouvrage met en lumière les origines de ce phénomène grâce à l’exploration des premiers temps de la féminisation de l’université en France. Dans les dernières années du Second empire et les premiers temps de la Troisième république, les femmes investissent un milieu universitaire jusqu’ici exclusivement masculin. Les résistances sont nombreuses, la société les considérant comme inaptes aux études.
Pourtant elles s’imposent progressivement et deviennent des figures incontournables des facultés, conquérant les diplômes ainsi que les emplois sur lesquels ils débouchent.
Une étude remarquable des origines et du quotidien de ce nouveau personnage des amphithéâtres : l’étudiante.(4e de couv.)

Cet ouvrage est lauréat du Prix scientifique L’Harmattan.

 

 



Citer ce billet
Corinne HÉLIN (2023, 6 février). Nouvelle acquisition : Les femmes à la conquête de l’université (1870-1940). IRHiS-Bibliothèque. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lygv

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search