Nouvelle acquisition : Communautés maritimes et insulaires du premier Moyen Âge

GAUTIER Alban (éd.), MALBOS Lucie (éd.)
Communautés maritimes et insulaires du premier Moyen Âge
Turnhout : Brepols, 2020, 222 p.
Collection Haut Moyen Âge ; 38
ISBN 978-2-503-58551-2

C 1624

Résumé éditeur :

Comment les hommes et les femmes du premier Moyen Âge formaient-ils des communautés lorsqu’ils se trouvaient vivre près de l’eau – sur les littoraux, dans les zones humides ou le long des fleuves, mais aussi dans les îles. La familiarité entretenue avec le milieu aquatique, objet de crainte ou source d’opportunités, signifie que les groupes humains “faisaient communauté” autrement, mais aussi que l’historien appréhende ces phénomènes d’une manière différente. Cela est vrai de toutes les communautés qui, dans la pratique des interactions quotidiennes, se formaient près de l’eau, grâce à elle ou face à elle: communautés d’habitants, communautés cléricales ou monastiques, communautés fondées sur une activité commune comme le commerce ou la pêche. Les douze contributions que compte ce livre constituent les actes d’un colloque tenu à Boulogne-sur-Mer en mars 2017. Leurs auteurs s’attachent à croiser les sources écrites et archéologiques pour offrir un regard équilibré sur des espaces et une période qui semblent à première vue moins bien documentés que d’autres. La question de la construction et de l’existence des communautésdu bord de l’eau” y est traitée à travers toute l’Europe latine, du VIIe au XIe siècle, sur ses versants adriatique (à travers les lagunes de Venise et de Comacchio), atlantique (du littoral ibérique à l’Angleterre en passant par l’île de Noirmoutier) et septentrional (des Fens d’Est-Anglie à la mer Baltique et dans les emporia des mers du Nord), ainsi que dans la vallée de la Saône (de Lyon à Tournus). (4e de couv.)

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, agrégé et docteur en histoire de l’Université de Lille, Alban Gautier est professeur d’histoire médiévale à l’Université de Caen Normandie, membre du Centre Michel de Boüard (CRAHAM UMR 6273) et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Ses travaux portent sur l’histoire des îles Britanniques et de l’Europe du Nord dans le haut Moyen Âge.

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, agrégé et docteur en histoire de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Lucie Malbos est maître de conférence en histoire médiévale à l’Université de Poitiers et membre du CESCM (UMR 7302) et du Groupement d’intérêt scientifique “Histoire et sciences de la mer” (CNRS/InSHS). Ses recherches portent sur les mondes du Nord au haut Moyen Âge.



Citer ce billet
Corinne HÉLIN (2022, 9 septembre). Nouvelle acquisition : Communautés maritimes et insulaires du premier Moyen Âge. IRHiS-Bibliothèque. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lydg

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search