Nouvelle acquisition : La Belgique, l’OTAN et la Guerre froide : le témoignage d’André de Staercke

HOORICKX Estelle
La Belgique, l’OTAN et la Guerre froide : le témoignage d’André de Staercke
Bruxelles : Editions Racine, 2022, 439 p.-[8] p. de pl.
ISBN 978-2-39025-186-6

N 2780

Résumé éditeur :

Dans le contexte actuel de tensions renouvelées entre l’OTAN et la Russie, l’historienne Estelle Hoorickx éclaire d’un jour nouveau le rôle joué par l’Alliance atlantique et la Belgique pendant la guerre froide, période où le monde est passé tout près d’un affrontement nucléaire.

L’étude met en lumière des enjeux importants et toujours actuels, tels que l’impossible « européanisation » de l’OTAN et la difficile mise en place d’une véritable communauté atlantique.

L’ouvrage montre également, à partir d’archives souvent inédites et surtout grâce au témoignage central d’André de Staercke, représentant permanent de la Belgique auprès du Conseil atlantique de 1950 à 1976, la place de premier plan occupée par les Belges pour faciliter la Détente avec l’Est et pour rassembler les partenaires atlantiques tout au long d’un quart de siècle passionnant, fait de crises et de progrès.

Préface de Georges-Henri Soutou, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques et Professeur émérite d’Histoire contemporaine à Sorbonne Université. Il préside l’Institut de Stratégie Comparée. Il est un spécialiste incontournable de l’histoire des relations internationales. (4e de couv.)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search