Nouvelle acquisition : Aux origines du populisme : histoire du boulangisme (1886-1891)

JOLY Bertrand
Aux origines du populisme : histoire du boulangisme (1886-1891)
Paris : CNRS Éditions, 2022, 800 p.
ISBN 978-2-271-13972-6

FR 2123

Résumé éditeur :

Le boulangisme naît de la rencontre entre la droite monarchiste et l’extrême gauche radicale, unies derrière un général puis ministre rendu populaire par sa démagogie pittoresque, Georges Boulanger. Ce mouvement hétérogène et populiste, protestataire et antiparlementaire, menace sérieusement la Troisième République avant de s’effondrer.
Cette période agitée de la fin du XIXe siècle présente d’étranges ressemblances avec la nôtre : une situation de grande défiance de la base envers les élites, une conjoncture économique incertaine, une vive contestation du système dominant par ses exclus, des partis politiques divisés et paraissant impuissants. Le boulangisme lui-même s’avère plein d’enseignements sur l’efficacité de la démagogie, le pouvoir pervers de la communication politique quand la forme efface le fond, l’ascension aberrante d’un individu sans principes poussé par un clan d’arrivistes, le rôle ravageur de l’argent dans la politique et l’effet aveuglant de la haine pour un homme (Jules Ferry en l’occurrence), la puissance des médias, les alliances de fait entre opposants qui se détestent, enfin la faiblesse de la démocratie face à ses adversaires.
Bertrand Joly reconsidère dans cette enquête magistrale et monumentale la question très controversée de l’identité du boulangisme, bonapartiste pour les uns, préfasciste pour d’autres, et peut-être plus que tout cela. Un premier populisme nationaliste ? (4e de couv.)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search