Nouvelle acquisition : Jeux de miroir : le sceau princier au Moyen Âge, XIe-XIVe siècle

MACÉ Laurent (dir.)
Jeux de miroir : le sceau princier au Moyen Âge, XIe-XIVe siècle
Toulouse : Presses universitaires du Midi, 2021, 295 p.
Collection Tempus ; TEMP 65
ISBN 978-2-8107-0738-6

EUR 1116

Résumé éditeur :

Consacrés aux sceaux princiers de la seconde partie du Moyen Âge, les travaux contenus dans ce volume mettent l’accent sur l’histoire des figurations, des symboles et de l’imaginaire social.
Enquêter sur les « jeux de miroir » est une démarche appropriée pour aborder les élites princières tant il est évident que la représentation du pouvoir médiéval se donne à voir. Les empreintes conservées dévoilent les stratégies de médiatisation mises en place afin de définir le rang que tiennent les lignages princiers à l’intérieur du groupe aristocratique. Elles ouvrent d’intéressantes perspectives sur la notion de transfert artistique, une des orientations actuelles de l’histoire de l’art mais aussi de l’histoire. Et l’on peut enfin constater que la circulation de certains des modèles sigillaires qui sont diffusés dans les cours princières est largement agencée par une aristocratie au féminin que l’on découvre très active en ce domaine.
De l’Italie septentrionale au Brabant, des contreforts pyrénéens aux monts d’Auvergne, en passant par le couloir rhodanien et son embouchure, l’éventail des cas traités se veut ouvert sur une aire géographique très large. (4e de couv.)

Laurent Macé est professeur d’histoire médiévale à l’université Toulouse – Jean Jaurès, chercheur au laboratoire Framespa (CNRS, UMR 5136). Il est également membre de la Société française d’héraldique et de sigillographie (Paris). Ses travaux portent essentiellement sur la dynastie raimondine des comtes de Toulouse aux XIIe et XIIIe siècles ainsi que sur la représentation emblématique des pouvoirs dans le Midi de la France.



Citer ce billet
Corinne HÉLIN (2022, 19 mai). Nouvelle acquisition : Jeux de miroir : le sceau princier au Moyen Âge, XIe-XIVe siècle. IRHiS-Bibliothèque. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lyca

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search