Nouvelle acquisition : Pour une histoire de la restauration monumentale (XIXe-début XXe siècle)

PHALIP Bruno (dir.), CHEVALLIER Fabienne (dir.)
Pour une histoire de la restauration monumentale (XIXe-début XXe siècle) : un manifeste pour le temps présent
Clermont-Ferrand : Presses universitaires Blaise-Pascal, 2021, 552 p.
Collection Histoire croisées
ISBN 978-2-84516-987-6

EUR 1107

Résumé éditeur :

Cet ouvrage apporte une vision renouvelée sur la restauration, et propose un manifeste pour le temps présent afin d’aller vers des interventions adoucies. Avant d’être une pratique, la restauration a été un concept en lien avec la recherche de sacralité. Les pratiques restauratrices se sont inscrites dans un temps long avant de connaître, au XIXe siècle, une accélération due à la montée des nations et à l’industrialisation. Les critiques ont abouti à instituer le principe d’authenticité dans la charte de Venise. Pour l’incarner dans le monde contemporain traversé par la question écologique, l’ouvrage offre un bilan des recherches récentes sur l’altération des matériaux et la bioprotection. L’enjeu est de remettre en question la séparation entre ordre minéral et ordre biologique. (4e de couv.)

Fabienne Chevallier est historienne de l’architecture (habilitée à diriger les recherches), membre associé au Centre d’Histoire “Espaces et Cultures”, Université Clermont Auvergne. Ses travaux portent sur l’histoire de Paris, les identités nationales dans l’architecture européenne, le patrimoine monumental et l’histoire sociale des restaurations.

Bruno Phalip est médiéviste, historien de l’architecture et archéologue du bâti. Ses publications traitent du château, de l’église, comme de l’habitat des laïcs. Professeur à l’Université Clermont Auvergne §CHEC, EA 1001) et enseignant depuis près de trente ans, son intérêt est marqué pour la conservation, la restauration, ses techniques et ses doctrines.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search