Nouvelle acquisition : Le dernier carré : combattants de l’honneur et soldats perdus : de l’Antiquité à nos jours

BUISSON Jean-Christophe (dir.), SÉVILLIA Jean (dir.)
Le dernier carré : combattants de l’honneur et soldats perdus : de l’Antiquité à nos jours
Paris : Perrin : Le Figaro magazine, 2021, 383 p.
ISBN 978-2-262-09660-1

MOND 874

Résumé éditeur :

“Merde ! La Garde meurt et ne se rend pas !” La célèbre apostrophe, prêtée au général Cambronne à Waterloo, illustre le mépris de la mort et le sacrifice authentique : celui qui consiste à donner sa vie pour un homme, une cause, une idéologie, sa foi ou sa patrie. Contrairement à ce que l‘on pourrait croire, cette bravoure intégrale se rencontre souvent à travers les siècles : Spartiates aux Thermopyles, cathares, jacobites, Sudistes, samouraïs, zouaves pontificaux. Communards, Russes blancs, résistants anticommunistes en Asie du Sud-Est, combattants kurdes et bien d’autres encore se sont illustrés lors d’événements le plus souvent méconnus, telles la chouannerie de 1815 ou la lutte désespérée des Frères de la forêt, dans les pays Baltes, contre l‘Armée rouge, après 1945. Tous, dans un dernier geste d’honneur, ont marqué l‘histoire et forgé la postérité sous le sceau du courage, de l‘exaltation et du panache. Sous la direction de Jean-Christophe Buisson et Jean Sévillia, les meilleurs historiens et journalistes en racontent les épisodes les plus saillants dans des contributions enlevées. L‘ensemble offre une histoire inédite de l‘héroïsme à travers les âges. (4e de couv.)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search