Nouvelle acquisition : L’atelier de Christine de Pizan

VILLELA-PETIT Inès
L’atelier de Christine de Pizan
Paris : Bibliothèque nationale de France, 2020, 141 p.
Collection Conférence Léopold Delisle
ISBN 978-2-7177-2852-1

EUR 1083

Résumé éditeur :

Femme de lettres sans pareille parmi les auteurs du début du XVe siècle, engagée dans les débats littéraires et politiques de son époque, Christine de Pizan s’est illustrée comme poétesse, critique, moraliste, théoricienne et biographe. Créant son propre atelier de copie, elle tint le rôle de libraire (au sens médiéval d’éditeur) pour multiplier les exemplaires de ses œuvres et en assurer la diffusion et le succès. Pas moins de cinquante-quatre manuscrits originaux, autographes ou corrigés de sa main, en témoignent.
Christine de Pizan se révèle aussi une remarquable narratrice, à travers ses textes mais aussi les cycles d’images qu’elle conçoit pour les illustrer et séduire son lecteur. Son imagination féconde est à l’origine de compositions nouvelles qui marquent encore l’imaginaire contemporain, telle la « cité des dames ».
Dans cet ouvrage, Inès Villela-Petit, historienne de l’art et spécialiste de l’enluminure médiévale, nous emmène dans les coulisses de la création christinienne. L’étude des brouillons d’auteur, l’encre et le parchemin, l’ornement de la page par filigranes et vignetures, les « histoires » en peinture et les reliures au décor animalier livrent une très riche moisson pour l’histoire du livre. Inès Villela-Petit replace ici l’atelier de Christine de Pizan dans son contexte matériel, sa culture et la société du temps, suivant pas à pas la réalisation du manuscrit de l’achat des matières premières jusqu’à la remise du livre à la reine. (4e de couv.)

Inès Villela-Petit, archiviste paléographe, diplômée de l’École du Louvre, conservatrice du patrimoine, poursuit des recherches sur les arts de l’époque de Charles VI dite « Gothique International » et les pigments de la peinture médiévale. Elle est l’auteur d’études sur les Très Riches Heures du duc de Berry, le Livre de chasse de Gaston Fébus, les Heures du maréchal Boucicaut, le Bréviaire de Châteauroux, et elle a contribué à l’Album Christine de Pizan (2012).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search