Nouvelle acquisition : Braves combattantes, humbles héroïnes

GOUPIL-TRAVERT Maria
Braves combattantes, humbles héroïnes : trajectoires et mémoires des engagées volontaires de la Révolution et de l’Empire.
Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2021, 211 p.-VIII p. de pl.
Texte remanié de : Mémoire de master recherche 2e année : Histoire : Lyon, École normale supérieure lettres et sciences humaines : 2019
Collection Mnémosyne
ISBN 978-2-7535-8173-9

FR 2062

Résumé éditeur :

Pourquoi des femmes s’engagent-elles dans les armées sous la Révolution et l’Empire ? Quelles sont les spécificités de leur expérience féminine du monde militaire ? quels discours produisent-elles sur leur parcours lors de leur retour à la vie civile ?
Entre 1791 et 1815, plusieurs dizaines de femmes intègrent les troupes révolutionnaires, contre-révolutionnaires et impériales, pour défendre leur pays. Leurs parcours hors du commun illustrent l’implication des femmes dans les événements révolutionnaires et le caractère protéiforme de leur engagement. L’étude de leur passage à l’armée témoigne de la reconnaissance dont elles ont pu bénéficier de la part de l’institution militaire, malgré le caractère transgressif de leur démarche. En commentant leur passé militaire das leurs récits autobiographiques, elles transmettent leurs propres représentations du monde militaire et prennent en charge le récit de leur histoire.

Confrontant les sources militaires, l’iconographie révolutionnaire, les écrits personnels, les articles parus dans la presse, Maria Goupil-Travert examine une cinquantaine d’itinéraires biographiques de femmes aux armées. Elle questionne la nature de leur engagement, leur rapport au monde militaire et à la violence, ainsi que leur capacité d’action individuelle pour contourner les contraintes liées au genre. (4e de couv.)

Ancienne élève de l’École normale supérieure de Lyon et agrégée d’histoire, Maria Goupil-Travert a soutenu en 2019 un mémoire de Master II sous la direction de Sylvie Steinberg (EHESS), pour lequel elle a obtenu le prix 2019 de l’Association pour le développement de l’histoire des femmes et du genre – Mnémosyne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search