Nouvelle acquisition : La radicalisation de l’idéal républicain : modèles antiques et la Révolution française

FICHTL Ariane
La radicalisation de l’idéal républicain : modèles antiques et la Révolution française
Paris : Classiques Garnier, 2020, 476 p.
Texte remanié de : Thèse de doctorat : Histoire des mondes modernes : Lille : 2018
Collection L’Europe des Lumières ; 69
ISBN 978-2-406-10381-3

REV 282

Résumé éditeur :

Cette étude examine certaines conceptions historiques, politiques et sociales dans les discours et écrits des porte-parole de la Révolution française par rapport à la tradition du républicanisme classique. Elle identifie des traits caractéristiques de la culture politique tirée des républiques antiques : leur rhétorique et leurs stratégies de légitimation du pouvoir, appuyées sur les valeurs morales des aïeux, pères des républiques de l’Antiquité.
Cet ouvrage se concentre sur l’évolution de références à l’Antiquité républicaine comme moyens d’identification et d’interprétation, et l’inévitable radicalisation de l’idéal républicain à l’ombre des événements révolutionnaires pour construire une première expérience républicaine en France.



Citer ce billet
Corinne HÉLIN (2021, 10 février). Nouvelle acquisition : La radicalisation de l’idéal républicain : modèles antiques et la Révolution française. IRHiS-Bibliothèque. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ly72

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search