Nouvelle acquisition : Le canon : Moyen Âge-Renaissance

CROUY-CHANEL Emmanuel de
Le canon : Moyen Âge-Renaissance
Tours : Presses universitaires François-Rabelais, 2020, 491 p.
Collection Renaissance
ISBN 978-2-86906-749-3

EUR 1056

Résumé éditeur :

En deux siècles, du début de la guerre de Cent ans jusqu’aux guerres d’Italie, le canon va radicalement transformer l’art militaire et changer le cours de l’histoire des États européens. Des premiers tonnoires, tout juste bons à projeter des traits incendiaires, jusqu’aux canons de batteries à boulet de fer, pulvérisant en quelques heures des murs de plusieurs mètres d’épaisseurs, l’histoire du canon au Moyen Âge et à la Renaissance est riche, variée, bien
loin de l’image d’Épinal des bombardes démesurées et inefficaces.

Renouvelant l’histoire de l’artillerie médiévale, cet ouvrage identifie les étapes de cette évolution en France du Nord, démêle les pièges d’un vocabulaire foisonnant (qui n’est pas le même, par exemple, pour l’artillerie royale française et l’artillerie ducale bourguignonne), montre l’impact de la nouvelle arme sur la guerre de siège, la guerre en campagne et la guerre sur mer.
Cette clarification sera précieuse aux historiens de l’architecture, cherchant à comprendre l’évolution de la fortification de transition, aux historiens de l’État, voulant mesurer l’enjeu de la nouvelle arme pour les structures administratives des États modernes en cours de constitution, et, de manière générale, pour tous les passionnés d’histoire du Moyen Âge ou de la Renaissance. (4e de couv.)

Emmanuel de Crouy-Chanel est professeur de droit public à l’université de Picardie-Jules Verne et chercheur à l’Institut de recherches juridiques de la Sorbonne. Parallèlement, il mène une activité de recherche en histoire médiévale et moderne. Partant de l’histoire de l’architecture civile aux XVe-XVIe siècles, et particulièrement de la fortification de transition, ses travaux l’ont conduit à s’intéresser à l’histoire de l’artillerie, aux administrations militaires, au vocabulaire technique, entre le XIVe et le XVIe siècle.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search