Nouvelle acquisition : Des migrants invisibles ? Les Français dans les espaces frontaliers des Pays-Bas habsbourgeois, XVIe-XVIIe siècle

KERVYN Marie
Des migrants invisibles ? Les Français dans les espaces frontaliers des Pays-Bas habsbourgeois, XVIe-XVIIe siècle
Turnhout : Brepols, 2020, 232 p.
Collection Habsburg Worlds ; 3
ISBN 978-2-503-56932-1

N 2744

Résumé éditeur :

Cette étude consacrée aux migrants invisibles offre une histoire sociale du politique, en mêlant les dimensions anthropologique, juridique et économique. Elle contemple des étrangers peu ou pas visibles, les « Français », issus d’une communauté qui n’existe pas en substance. Tout comme les personnes et les groupes avec lesquels ils interagissent, ces migrants sont des acteurs plus ou moins ordinaires, affichant surtout les capacités à agir et à parler à l’époque moderne. Et s’il y a une infinité de manières d’être considérés comme « étrangers », ces migrants ne sont pas systématiquement tenus pour tels dans des provinces de frontière séparant (ou unissant) les Pays-Bas habsbourgeois et le royaume de France. Dès lors, quels sont les mécanismes de définition des individus dans un espace frontalier original relevant de l’empire mondial et composite des Habsbourg, à la croisée des tensions confessionnelles et internationales des XVIe et XVIIe siècles ? À travers cette question, cet ouvrage souligne l’importance de décloisonner des historiographies nationales et de renouveler la méthodologie entre histoire locale et histoire globale, pour une meilleure compréhension des sociétés anciennes. (4e de couv.)

Marie Kervyn est docteure en histoire de l’Université Libre de Bruxelles (2016) et enseigne à l’Université du Costa Rica. Ses recherches portent essentiellement sur les espaces frontaliers des Pays-Bas espagnols et, de manière générale, sur la culture politique des Habsbourg.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search