Nouvelle acquisition : Les monastères de chanoines réguliers en France du XIe au XVIIIe siècle

COLAYE Julie (dir.), LEMÉ-HÉBUTERNE Kristiane (dir.)
Les monastères de chanoines réguliers en France du XIe au XVIIIe siècle
Compiègne : C.A.H.M.E.R., 2019, 214 p.
Collection Histoire médiévale et archéologie ; 32
ISBN 979-10-93309-03-3

C 1532

Résumé éditeur :

« […] Le contexte scientifique actuel sur les ordres de chanoines réguliers est en plein renouvellement et nécessite de comparer des communautés et des environnements religieux différents. Cette journée d’études se propose, dans une perspective thématique élargie et dans un cadre géographique vaste […] de comparer le mode de diffusion de ces différentes communautés, leur implantation dans le diocèse avec des angles de réflexion variés, tant du point de vue de l’histoire de l’art, de l’archéologie que de l’histoire religieuse.

L’objectif est de saisir les grandes caractéristiques de ces communautés religieuses, les influences réciproques qui s’exercent au cours de leur histoire et leurs particularités ou ressemblances avec le reste du monde monastique. Les communications pourront concerner un établissement religieux en particulier, un ordre canonial ou un espace géographique précis permettant de saisir leurs caractéristiques, dans les domaines économique, judiciaire, liturgique, artistique, etc., de la période allant du développement du mouvement canonial au XIe siècle jusqu’à la fin du Moyen Âge. Les interventions présentant des points de comparaison avec les monastères de moines sont également les bienvenues.

Cet argumentaire de l’appel à contribution a suscité l’intérêt de neuf intervenants lors de la sicième Journée d’étude organisée par l’association Stalles de Picardie et l’Université de Picardie Jules Verne (EA 4284 TrAme), accueillie par la commune de Saint-Martineaux-Bois (Oise) en mai 2018. leurs communications rédigées ont été réunies dans ce volume par Julie Colaye, doctorante en histoire médiévale à l’UPJV d’Amiens et par Kristiane Lemé-Hébuterne, présidente de Stalles de Picardie. Au total huit textes (une contribution écrite à quatre mains) structurent l’ouvrage, ceux-ci encadrés par une introduction de Pascal Montaubin, maître de conférences à l’UPJV d’Amiens et par des conclusions de Philippe Racinet, professeur d’histoire médiévale et d’archéologie à l’UPJV d’Amiens. (4e de couv.)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search