Nouvelle acquisition : Communitas regni : la « communauté du royaume » de la fin du Xe siècle au début du XIVe siècle (Angleterre, Écosse, France, Empire, Scandinavie)

BARTHÉLÉMY Dominique (dir.), GUYOT-BACHY Isabelle (dir.), LACHAUD Frédérique (dir.), MOEGLIN Jean-Marie (dir.)
Communitas regni : la « communauté du royaume » de la fin du Xe siècle au début du XIVe siècle (Angleterre, Écosse, France, Empire, Scandinavie)
Paris : Sorbonne université presses, 2019, 352 p.
Collection Cultures et civilisations médiévales ; 72
ISBN 979-10-231-0613-8

C 1529

Résumé éditeur :

Les historiens médiévistes hésitent à parler d’État ou de nation quand ils évoquent les entités politiques du Moyen Âge central ; quand il s’agit de désigner une entité politique correspondant à une province, le terme royaume – parfois même en l’absence d’un roi – est moins conflictuel. Existait-il pour autant des communautés politiques spécifiques à l’échelle des royaumes, des « communautés de royaume » ? D’ailleurs, dans plusieurs régions d’Occident, l’usage du syntagme communitas regni caractérisait plutôt la terminologie des programmes politiques des mouvements d’opposition au roi. Les contributions réunies dans ce volume prennent toutefois appui sur cette notion pour proposer un questionnement renouvelé des fondements politiques d’une partie de l’Occident médiéval (Scandinavie, Empire, France, Angleterre et Écosse, pays tchèques), afin de comprendre ce qui en faisait la singularité. (4e de couv.)

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search