Publication : De la sphère privée à la sphère publique : les collections Rothschild dans les institutions publiques françaises

L’Institut national d’histoire de l’art vient de publier en édition électronique l’ouvrage de Pauline Prevost-Marcilhacy, Laura de Fuccia et Juliette Trey (dir.). De la sphère privée à la sphère publique : les collections Rothschild dans les institutions françaises.

Dans la suite de l’ouvrage somme de Pauline Prevost-Marcilhacy, Les Rothschild. Une dynastie de mécènes en France (Louvre/BnF/Somogy, 2016) et dans le cadre du développement du programme « Les collections Rothschild dans les institutions publiques françaises » à l’INHA, les actes du colloque « De la sphère privée à la sphère publique », qui s’est tenu les 4, 5 et 6 décembre 2018, se proposent de dresser un panorama des dons aux institutions publiques venus des différents membres de la famille Rothschild, en s’intéressant plus particulièrement aux ensembles moins étudiés jusqu’à aujourd’hui. Ce sont des antiquités, des partitions musicales, des écailles piquées, des pipes, des manuscrits, des porcelaines chinoises, des curiosités, autant d’objets qui furent donnés aux musées et aux institutions publiques à partir de 1863, au moment où l’espace public s’institue aussi comme lieu de partage et d’exposition de la culture.

Pour accéder à la publication électronique, cliquez ici.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.