Nouvelle acquisition : Histoire de la Belgique contemporaine : société et institutions

DESTATTE Philippe
Histoire de la Belgique contemporaine : société et institutions
Bruxelles : Larcier légal, 2019, 218 p.
Collection Histoire de la Belgique contemporaine : société et institutions
ISBN 978-2-8044-9584-8

N 2719

Résumé éditeur :

L’approche choisie pour étudier la société et les institutions de la Belgique contemporaine, de 1830 à nos jours, est bien celle de l’histoire.
Cette histoire est conçue comme le faisait l’historien français Fernand Braudel : une recherche scientifique conduite sur un objet complexe sur lequel se multiplient les possibilités de regards. Une histoire qui – l’historien britannique Arnold Toynbee l’affirme – est aussi processus de changement. Il s’agit donc de cerner trois éléments : d’abord comprendre que la société et les institutions contemporaines sont notamment le fruit de l’évolution historique; ensuite s’attacher à identifier les variables (acteurs et facteurs) de l’histoire de Belgique et de ses régions; enfin montrer les permanences et les ruptures dans les évolutions sociétales et institutionnelles de la Belgique afin d’en déceler les caractères plus larges, européens et mondiaux. Deux parties structurent cet ouvrage. La première porte sur les ruptures du XIXe siècle : Révolution industrielle, Révolution belge, Question sociale, Question nationale, évolution des partis politiques et Grande Guerre. La deuxième partie aborde successivement les  randes évolutions du XXe siècle : démocratisation des institutions, accroissement de l’interdépendance, fédéralisation de la Belgique, contestation de la modernité, avènement politique et social des femmes ou encore le profond malaise citoyen né à la fin du XXe siècle ainsi que l’émergence et l’évolution des États fédérés de la Belgique depuis 1970.
Enfin la conclusion, prospective, sert à s’interroger sur l’horizon naissant de nouvelles ruptures afin de tourner nos intelligences vers l’avenir et de commencer à y tracer nos chemins. (4e de couv.)

Philippe Destatte est Maître de conférence à l’Université de Mons.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.