Nouvelle acquisition : La forêt au Moyen Âge

BÉPOIX Sylvie (dir.), RICHARD Hervé (dir.)
La forêt au Moyen Âge
Paris : Les Belles Lettres, 2019, 419 p.
ISBN 978-2-251-44988-3

FR 1968

Résumé éditeur :

Voici une histoire de la forêt médiévale, des forêts de France et des contrées voisines, du Ve au XVe siècle.
Une histoire qui place en regard de forêts légendaires, les forêts réelles, celles de la chasse et de l’élevage, celles du bois de chauffage et des bois de charpente utilisés dans les habitations et les cathédrales, celles indispensables à une industrie où fours, forges, verrerie, salines se multiplient.
Une histoire qui rappelle comment, durant ce millénaire, les espaces cultivés s’étendent au détriment des forêts, dans quelle mesure les crises, conflits et épidémies accélèrent le processus ou le ralentissement, ou encore pourquoi il est nécessaire de créer des institutions chargées de gérer les espaces forestiers.
Inédit en son genre, ce Tour des forêts est mené par des spécialistes de disciplines peu, voire pas représentées habituellement dans les ouvrages historiques (archéologie, palynologie, ou dendrochronologie), et met en forme des données à la pointe de la recherche. Spécialistes de littérature médiévale, linguistes, juristes, historiens des religions et des institutions, archéologues, spécialistes de la végétation ancienne, de la construction des cathédrales, du transport du bois, des mines, de la production de la chaux, de la poix, du sel, tec. ont oeuvré à donner le panorama le plus complet de la forêt médiévale et ainsi offrent un ensemble qui ne s’est encore jamais fait sur ce sujet.
Grâce à cette somme foisonnante et richement illustrée, chacun pourra se faire une idée précise de l’évolution de « sa » forêt, celle qui lui est proche, qu’il parcourt parfois, et qui aujourd’hui fait pleinement partie de son quotidien.

Sylvie Bépoix, agrégée, docteur en histoire médiévale, membre du laboratoire Chrono-environnement, enseigne à l’université de Besançon. Ses recherches concernent la détention de la terre. Outre de nombreux articles, on lui doit : Une cité et son territoire, Besançon en 1391, l’affaire des fourches patibulaires, 2010 ; Administration et gestion d’un domaine princier à la fin du Moyen Âge, le comté de Bourgogne sous Jean sans Peur, 2015.

Directeur de Recherche au CNRS au laboratoire Chrono-environnement, Hervé Richard a orienté son travail sur l’évolution des paysages forestiers et agricoles anciens. Ses recherches récentes s’effectuent au Groenland et en Croatie. Auteur d’environ 300 articles dans les revues de paléoécologie, d’écologie, de géologie, de préhistoire, d’archéologie et d’histoire, il a dirigé et co-dirigé de nombreux ouvrages.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search