Nouvelle acquisition : Travailler le cuivre à Douai au XIIIe siècle : histoire et archéologie d’un atelier de proximité

SAUSSUS Lise (dir.) ; THOMAS Nicolas (coll.), PIRSON Marisa (coll.), JAGOU Benjamin (coll.)
Travailler le cuivre à Douai au XIIIe siècle : histoire et archéologie d’un atelier de proximité
Douai : Arkeos ; Louvain : CRAN UCLouvain, 2019, 277 p.
Collection Archaeologia Duacensis ; 31
Collection d’archéologie Joseph Mertens ; XVII
ISBN 978-2-9567195-0-2
ISBN 978-2-9302080-5-3

Résumé éditeur :
De 1983 à 1987, une fouille archéologique rue Saint-Julien à Douai révèle un atelier et ses quelques milliers de déchets témoignant d’un travail du cuivre et de ses alliages au XIIIe siècle. Cette publication examine l’unité de production à la lumière des sources archéologiques, mais aussi de sources écrites et archéométriques. Elle présente le cadre de la découverte à l’échelle de la ville jusqu’à celle de la parcelle en s’intéressant à l’intégration des métiers du cuivre dans le tissu urbain. L’étude de la stratigraphie et des structures composant cet atelier dans un vaste espace de près de 1 000 m² précède l’analyse du mobilier métallurgique, des techniques variées, en particulier celles des réparations de vaisselle, mais aussi des alliages mis en œuvre. Enrichie par l’examen du travail du fer, associé à celui du cuivre, et d’une partie de la vaisselle en céramique consommée sur le site, l’étude illustre un de ces ateliers de proximité qui ont subsisté à côté des grands centres de production tels ceux de la vallée de la Meuse. Voué à l’entretien des vaisselles, enclin à répondre à des commandes variées, ce type d’ateliers actifs aux échelles locales, celles de la ville et de ses alentours, profite de la circulation des productions de masse mises sur le marché à une échelle globale. (4e de couv.)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.