Nouvelle acquisition : Argumenter en guerre : discours de guerre, sur la guerre et dans la guerre de l’Antiquité à nos jours

CRONIER Emmanuelle (dir.), DERUELLE Benjamin (dir.)
Argumenter en guerre : discours de guerre, sur la guerre et dans la guerre de l’Antiquité à nos jours
Villeneuve d’Ascq : Presses universitaires du Septentrion, 2019, 418 p.
Collection War studies ; 3
Collection Temps, espace et société ; 1860
ISBN 978-2-7574-2458-2

C 1490

Résumé éditeur :

L’art de l’argumentation ne cède pas ses droits en situation de guerre. Au contraire, la préparation des conflits, la conduite des opérations et la reconstruction de la paix sont d’intenses moments de persuasion, de négociation et de confrontation dans lesquels l’art oratoire occupe toute sa place. Fruit d’une collaboration active entre historiens et juristes, cet ouvrage propose, au travers d’un parcours s’étendant de la guerre antique aux conflits contemporains, une réflexion riche, passionnante et novatrice sur les usages et les fonctions du discours en situation de conflit armé. Il nous transporte des plaines du Péloponnèse et de l’Italie romaine au Tribunal international, en passant par les guerres d’Attila et des ducs de Bourgogne, par les conflits religieux et de la monarchie absolue des temps modernes, ou encore par les guerres de sécessions et les deux conflits mondiaux. S’y découvrent alors les modalités et les enjeux de la parole en guerre, qu’il s’agisse de justifier ou de contester l’engagement, la violence ou les buts de guerres ; de convaincre les autorités politiques et l’opinion publique d’entrer dans le conflit ou les combattants de sacrifier leur vie ; ou encore d’implorer le pardon et de réparer des exactions, mais aussi de s’emparer de la gloire d’une victoire ou de repousser la honte d’une défaite. (4e de couv.)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.