Nouvelle acquisition : Les ministres de la Guerre, 1792-1870 : histoire et dictionnaire

EBEL Édouard (dir.)
Les ministres de la Guerre, 1792-1870 : histoire et dictionnaire
Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2018, 515 p.-VIII p. de pl.
Collection Histoire
ISBN 978-2-7535-7458-8

FR 1937

Résumé éditeur :

“Ma seule politique, la voici : c’est d’être toujours prêt… Quand à me mêler de la paix ou de la guerre, cela ne me regarde pas. Si la guerre arrive, je dois être prêt ; tel est mon devoir et je le remplirai”, claironnait Edmond Le Boeuf, ministre de la Guerre au printemps 1870 ! Personnages clés des gouvernements, les ministres avaient pour fonction de veiller au bien-être des armées, d’organiser le recrutement, d’adopter des mesures pour armer les hommes, les nourrir, les loger, leur verser une solde et, le cas échéant, participer aux combats.
Présenté dans l’ordre chronologique, cet ouvrage retrace la biographie des cinquante ministres qui se succédèrent entre le 10 août 1792 – date du renversement de la monarchie – et le 4 septembre 1870, qui vit la proclamation de la République. Dépassant le seul cadre biographique, ce dictionnaire embrasse les problématiques de la gestion de la guerre, de la protection du pays, de la préparation de la nation à l’engagement. Il révèle la complexité des enjeux, la variété des situations, le rôle des hommes, la nature des décisions, heureuses ou funestes, qui présidèrent à la construction d’un outil militaire en France. (4e de couv.)

Édouard Ebel est docteur en histoire et lieutenant-colonel de la gendarmerie nationale. Il dirige le bureau Gendarmerie du département Histoire et symbolique du Service historique de la Défense. Rédacteur en chef de la revue Force publique, il a publié de nombreux ouvrages et articles relatifs à l’histoire des forces de l’ordre.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.