Nouvelle acquisition : Martyrs politiques (Xe-XVIe siècle) : du sacrifice à la récupération partisane

BILLORÉ Maïté (dir.), LECUPPRE Gilles (dir.)
Martyrs politiques (Xe-XVIe siècle) : du sacrifice à la récupération partisane
Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2019, 278 p.
Collection Histoire
ISBN 978-2-7535-7579-0

C 1484

Résumé éditeur :

Au cours du Moyen Âge, les logiques martyriales sortent du champ proprement religieux. Les autorités mais aussi les sujets et les fidèles participent de la fabrique d’icônes d’un genre nouveau : des martyrs “hors la foi”, témoins d’un engagement politique et public.

Le martyr politique ne répond pas à un profil unique. On le pense dissident, engagé au service d’une cause qui l’oppose aux puissants, souffrant dans un contexte de tensions politiques avérées, mis à mort dans des conditions anormales et érigé en figure héroïque et vénérable par ses partisans au point de faire l’objet d’un culte populaire à la postérité plus ou moins importante ou d’être au cœur de récits identitaires, voire légendaires. Mais ce schéma, pour être classique, n’épuise pas la gamme des possible.

Le martyr politique est une affaire de représentation – l’idée qu’une communauté se fait de la mort d’un des siens – et son potentiel d’identification peut être valorisé immédiatement par ses partisans. Il peut aussi faire l’objet de manipulations et servir en définitive une cause distincte du combat mené. Le martyr politique est ainsi, il ne faut pas l’oublier, l’objet d’un discours construit pour contester le pouvoir ou, au contraire, le soutenir et le légitimer. Mais ce discours ne trouve pas toujours son public et il subsiste des martyrs incomplets ou incertains. (4e de couv.)

Table des matières : cliquez ici.

Maïté Billoré est maître de conférences en histoire médiévale à l’université Lyon 3 et membre de l’UMR 5648-CIHAM.

Gilles Lecuppre est professeur d’histoire du bas Moyen Âge et des Temps modernes à l’université de Louvain-la-Neuve (UCLouvain) et membre du LACCHOS.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.