Nouvelle acquisition : Le voyage architectural en France (XVe-XVIIe siècles) : antiquité et modernité

LEMERLE Frédérique
Le voyage architectural en France (XVe-XVIIe siècles) : antiquité et modernité
Turnhout : Brepols, 2018, 287 p.
Collection Études Renaissantes
ISBN 978-2-503-58128-6

FR 1927

Résumé éditeur :

L’ouvrage est consacré à la réception de l’architecture antique, médiévale et moderne à travers les témoignages textuels et graphiques laissés par les voyageurs français et étrangers, depuis le XVe siècle où apparaissent les premiers témoignages significatifs, jusqu’au chantier de Versailles qui focalise durablement l’attention des visiteurs. Les descriptions les plus connues, citées souvent à partir d’extraits publiés à la fin du XIXe ou dans la première moitié du XXe siècle, sont envisagées dans leur ensemble et mises en parallèle. Les autres, souvent inédites, sont prises en compte pour les témoignages qu’elles apportent aussi bien sur les antiquités gallo-romaines que sur les édifices civils et religieux plus récents ou strictement contemporains.Les bâtiments sont donc étudiés à un moment de leur histoire mais aussi analysés et contextualisés en fonction des intérêts et des goûts manifestés parles divers voyageurs, selon l’époque, l’itinéraire, la durée du séjour,éventuellement la nationalité. L’étude de la réception de ces édifices vus dans le long terme et dans tous leurs états, en chantier, restructurés, agrandis,modernisés sous des propriétaires différents, en constante mutation et devenir dans leurs dedans comme dans leurs dehors, permet d’écrire une histoire du goût et de la curiosité comme de l’art d’habiter en France à l’époque moderne. (4ede couv.)

Frédérique Lemerle est directrice de recherche au CNRS (Centre d’études supérieures de la Renaissance, Tours)

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.