L’artiste et l’objet : la création dans les arts décoratifs (XVIIIe-XXe siècle)

GRIL-MARIOTTE Aziza (dir.)
L’artiste et l’objet : la création dans les arts décoratifs (XVIIIe-XXe siècle)
Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2018, 238 p.
Collection Art et société
ISBN 978-2-7535-6630-9

FR 1897

Résumé éditeur :

Cet ouvrage entend étudier les acteurs de la création dans les arts décoratifs en réunissant deux notions, l’artiste et l’objet, trop souvent considérées comme antinomiques. En effet, l’artiste incarne l’Art qui s’exprime dans une oeuvre unique tandis que l’objet renvoie à une forme produite en plusieurs exemplaires, souvent dotée d’une fonction utilitaire. Pourtant des artistes sont à l’oeuvre pour imaginer de nouvelles formes ou transmettre des décors déjà connus. Depuis le XVIIIe siècle et jusqu’au début du XXe siècle, les modalités de collaboration des artistes avec les manufactures et les entreprises connaissent de profondes mutations. De l’ouvrier spécialisé, au dessinateur salarié ou payé à la pièce, et à l’artiste indépendant, la figure de l’inventeur commence à apparaître, bien qu’encore incertaine et de définition malaisée. La notoriété des créations repose en grande partie sur le travail de ces artistes, même si chaque production a ses spécificités techniques et fait appel à des artistes selon des conditions qui varient dans le temps. Réunissant des chercheurs en histoire de l’art moderne et contemporain, l’ouvrage retrace des collaborations entre dessinateurs, artistes, manufacturiers, fabricants qui ont donné naissance à des objets variés – mobiliers, arts de la table, textiles, papiers peints, orfèvreries, bronzes d’ameublement, verreries, etc. – relevant tous d’un art du décor. Le collectif d’auteurs propose ainsi une nouvelle approche dans l’étude des arts décoratifs. (4e de couv.)

Aziza Gril-Mariotte est maître de conférences en histoire de l’art à l’université de Haute-Alsace et chercheur au Centre de recherche sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques (EA 3436). Après avoir soutenu une thèse sur le textile imprimé au XVIIIe siècle à l’université d’Aix-Marseille (Les toiles de Jouy. Histoire d’un art décoratif 1760-1821, PUR, 2015), elle poursuit ses recherches sur la création et l’innovation dans les arts industriels, le textile imprimé en Alsace au XIXe siècle.

Table des matières : cliquez ici.

Axe de recherches :

  • Axe 4 : Innovations

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.