Pour la singulière affection qu’avons à luy : études bourguignonnes offertes à Jean-Marie Cauchies

DELSALLE Paul (dir.), DOCQUIER Gilles (dir.), MARCHANDISSE Alain (dir.), SCHNERB Bertrand (dir.)
Pour la singulière affection qu’avons à luy : études bourguignonnes offertes à Jean-Marie Cauchies
Turnhout : Brepols, 2017, XIV-570 p.
Collection Burgundica ; XXIV
ISBN 978-2-503-56483-8

M 286

Résumé éditeur :

Membre de la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques de l’Académie royale de Belgique et de la Commission royale d’Histoire de Belgique, Docteur honoris causa des Universités Jean Moulin Lyon 3 et de Haute-Alsace à Mulhouse, Professeur des Universités Saint-Louis de Bruxelles et catholique de Louvain, Secrétaire général du Centre européen d’Études bourguignonnes, Jean-Marie Cauchies a connu un parcours académique et une carrière universitaire prestigieux et exemplaires. À l’heure où il quitte sa charge d’enseignement pour une retraite sereine, mais sans doute aussi très studieuse, ses collègues et amis ont souhaité lui offrir un ensemble d’études relevant d’une matière à laquelle le jubilaire a consacré une part majeure de sa production scientifique – avec les trois volumes d’Ordonnances de Jean sans Peur et de Philippe le Bon, générales et destinées au Hainaut, parus à ce jour (Commission royale pour la publication des Anciennes Lois et Ordonnances de Belgique) et sa biographie de Philippe le Beau (Brepols, Coll. Burgundica) – en l’occurrence l’histoire des pays bourguignons des ducs de la Maison de Valois, puis de leurs successeurs Habsbourg. Si ces études ne peuvent rendre compte de l’extrême diversité des thèmes auxquels Jean-Marie Cauchies aura consacré ses travaux bourguignons, lesquels relèvent aussi souvent, de façon fatalement imbriquée, des histoires du Hainaut et du droit, auxquels d’autres recueils d’hommage sont consacrés ailleurs, elles se veulent l’expression, à son égard, d’une admiration fondée et d’un riche esprit de convivialité scientifique et humaine. (4e de couv.)

Axe de recherches :

  • Axe 3 : Guerres, sécurité(s), (des)ordre(s), public(s)

 



Citer ce billet
Corinne HÉLIN (2017, 20 novembre). Pour la singulière affection qu’avons à luy : études bourguignonnes offertes à Jean-Marie Cauchies. IRHiS-Bibliothèque. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lxth

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search