Collectivités, territoires et santé

collectivites-territoire639ALAM Thomas (dir.), GURRUCHAGA Marion (dir.)
Collectivités, territoires et santé : regards croisés sur les frontières de la santé
Paris : L’Harmattan, 2015, 405 p.
ISBN 978-2-343-05275-5

C 1375

Résumé éditeur :

Cet ouvrage collectif interroge le rôle et la place des collectivités territoriales au sein du système de santé et du secteur médico-légal français qui ont été très sensiblement modifiés par la loi Hôpital, patients, santé et territoires du 21 juillet 2009, la révision générale des politiques publiques (ou la « modernisation de l’action publique » aujourd’hui) et la dernière réforme territoriale (loi du 16 décembre 2010). Au coeur de cet ouvrage collectif, c’est la « territorialisation » des politiques publiques – concept analytique ou mot d’ordre réformateur ? – qui est interrogée. Au-delà, les différentes contributions rassemblées permettent de comprendre comment se rejoue un ensemble de « frontières » traditionnelles dans ce domaine : entre échelons local, national et européen ; entre social, médico-social et santé publique ; entre acteurs publics et acteurs privés ; entre politiques de santé et politiques ayant un impact social et sanitaire.
Dans le sillage des publications antérieures du GRALE, le pari de cet ouvrage est de concilier trois objectifs : un objectif interdisciplinaire (droit, science politique, économie, gestion, sociologie, anthropologie, STAPS, géographie), un objectif comparatif (infranational et sectoriel), un objectif de recherche-action (à travers le dialogue et la confrontation des regards entre universitaires, élus et professionnels de la santé). Aussi cet ouvrage devrait rencontrer l’intérêt des professionnels de santé, de élus locaux et fonctionnaires territoriaux concernés, tout autant que des universitaires et étudiants en master 2.

Thomas Alam est Maître de conférences en science politique à l’université de Lille depuis 2010, et membre du Centre d’Études et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (CERAPS, Université Lille 2/CNRS, UMR 8026)

Marion GURRUCHAGA a été allocataire-monitrice en science politique au CERAPS. Ses travaux traitent du changement institutionnel. Sa thèse porte sur la réforme de l’administration de la santé et la création de agences régionales de santé.

Axe de recherches :

  • Axe 4 : Innovations

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.