L’histoire des marques depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen Âge

histoire-marques729DI PALMA Savatore
L’histoire des marques depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen Âge
Paris : Société des écrivains, 2014, 357 p.
ISBN 978-2-342-03120-1

MOND 733

Résumé éditeur :

L’apposition des premiers signes distinctifs sur les produits manufacturés et les récipients de marchandises a été la manifestation primitive de ce que nous appelons aujourd’hui la propriété intellectuelle. Plus de 8 000 ans avant J.-C., longtemps avant les Sumériens, les artisans et les commerçants de Çatal Hüyük en Turquie, Jéricho en Palestine, Harappa, Mehrgarh, Mohenjo-Daro et Lothal dans la vallée de l’Indus utilisaient déjà des signes, des marques verbales et figuratives lors des échanges commerciaux… De la propriété collective sacrée de l’Antiquité aux corporations de l’Europe médiévale, cet ouvrage part à la recherche des marques à travers l’histoire.
Fortis : yaourt bio ou marque de poterie pendant l’Antiquité ? Pour être sûr de ne plus se tromper, Salvatore Di Palma nous offre une véritable leçon qui ferait mourir de jalousie Culture Pub. Se “limitant” ici aux civilisations fluviales du vieux monde développées dans la vallée de l’Indus, dans les plaines du Tigre et de l’Euphrate et dans la vallée du Nil, ainsi qu’aux civilisations thalassocratiques du pourtour méditerranéen et de l’Europe du nord, ses recherches historiques et archéologiques, généreusement illustrées, viennent nous éclairer sur le long chemin vers la propriété intellectuelle et la société de consommation d’aujourd’hui. Un travail colossal pour un ouvrage fascinant.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.