Droit et non-droit du savant

droit-non-droit704PUIGELIER Catherine, TERRÉ François
Droit et non-droit du savant
Paris : Éd. Panthéon-Assas, 2013, 324 p.
Collection Colloque / Université Panthéon-Assas
ISBN 979-10-90429-36-9

C 1385

Résumé éditeur :

La liberté préside le monde des idées et intuitions. Mais il s’agit d’une liberté de savoir (ou d’une liberté d’éveiller) qui – en se développent dans le respect des autres droits et libertés – n’exclut pas (aujourd’hui comme hier) le non-droit.
La liberté de savoir (ou le droit de savoir ou le droit d’éveiller) n’empêche pas les violences intellectuelles, revanches ou jalousies. Celui qui cherche à savoir est souvent balloté entre le plaisir de la découverte et le déplaisir de la méfiance.
Travaux attaqués, laboratoires fermés, invectives brutales peuvent marquer le parcours d’un savant dont la définition est paradoxalement stable et variable. Et la légèreté de celui qui malmène d’aller du choix des candidats à la délivrance des reconnaissances avec prix et récompenses. (4e de couv.)

Axe de recherches :

  • Axe 4 : Innovations

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search