Conflit et minorités religieuses, du XVIe siècle à nos jours

Conflits-minorites399KACZMAREK Claire (dir.), ROTA Olivier (dir.)
Conflit et minorités religieuses du XVIe siècle à nos  jours
Villeneuve d’Ascq : Revue du Nord, 2015, 244 p.
Collection Histoire ; 32
ISBN 979-10-93095-05-9

C 1337

Résumé éditeur :

Judaïsme, christianisme et islam nourrissent chacun le projet de réaliser l’unité de l’humanité. Cette unité fut cependant entendue de manière différente dans l’histoire de ces religions. Le judaïsme assimile, en lecture d’Isaïe, le stade final et messianique de cette unité à une pacification de la nature. La nature étant marquée par des rapports de violence, le renoncement à la violence caractériserait l’advenue de l’ère messianique.
Cet horizon est-il le même pour le christianisme ou l’islam ? nous noterons que parmi les différents courants du judaïsme de la fin de la période du Second Temple, un seul entendait la conversion des nations aux préceptes du judaïsme comme un facteur déterminant d’avancée des temps messianiques : le christianisme. Le christianisme primitif, qui se fonde sur une pensée de l’intégration des nations à la communauté d’Israël, inaugure une nouvelle compréhension du projet unitaire…


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.