Les soldats de la mémoire. La section photographique de l’armée, 1915-1919

GUILLOT Hélène
Les soldats de la mémoire. La section photographique de l’armée, 1915-1919
[Nanterre] : Presses universitaires de Paris Nanterre, 2017, 281 p.
Collection Sources et travaux de la BDIC
Texte remanié de : Thèse de doctorat : Histoire contemporaine : Paris 1 : 2012
ISBN 978-2-84016-261-2

FR 1888

Résumé éditeur :

Face à la diffusion internationale de la propagande photographique ennemie, la France met en place au printemps 1915 la Section photographique de l’armée (SPA). Destinée à contrer l’action allemande auprès des pays neutres, elle a pour objectif également de documenter les destructions et de constituer des archives sur tous les aspects de la guerre.

L’analyse de son fonctionnement permet de comprendre le métier de reporter-militaire ainsi que les conditions de production des photographies sur le front, leur traitement en laboratoire, la rédaction des légendes, le passage par la censure, l’archivage et la diffusion.

Les photographies de la SPA sont conservées en partie à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine dont elles constituent un des fonds les plus riches et les plus intéressants.

L’ouvrage d’Hélène Guillot, issu de sa thèse, apporte un éclairage essentiel pour comprendre comment une des sources majeures de l’histoire de la Première Guerre mondiale a été constituée, d’un point de vue institutionnel, mais aussi du point de vue des hommes, envoyés sur le front en soldats de la mémoire. (4e de couv.)

Axe de recherches :

  • Axe 3 : Guerre, sécurité(s), (des)ordre(s) public(s)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *