Mourir pour la patrie ? Les monuments aux morts d’Alsace-Moselle

SCHNITZLER Bernadette, HAEGEL Olivier, GRANDHOMME Jean-Noël
Mourir pour la patrie ? Les monuments aux morts d’Alsace-Moselle
Lyon : Lieux Dits, 2016, 112 p.
Collection Clefs du patrimoine d’Alsace ; 2
ISBN 978-2-36219-138-1

FREG 605

Résumé éditeur :

Régions-frontières, l’Alsace et la Moselle ont été tout à la fois enjeux et victimes des trois grands conflits meurtriers des XIXe et XXe siècles. Marquée par autant de changements successifs de nationalités entre France et Allemagne, la commémoration des « morts pour la patrie » y constitue un enjeu mémoriel particulier, douloureux et parfois délicat.

Aux côtés des nécropoles nationales érigées à proximité des champs de bataille, les monuments aux morts qui sont élevés au lendemain de la Première Guerre mondiale illustrent ainsi, par la spécificité et la diversité de leur iconographie, cette histoire tourmentée. Comment commémorer le sacrifice pour la patrie alors que la majorité des morts ont combattu pour le camp adverse ? Comment panser ses plaies dans le contexte du retour à la France ? Les thèmes guerriers et la représentation du soldat vainqueur s’effacent au profi t de nombreuses allégories à l’antique, féminines et intemporelles, ou de scènes religieuses.

Fruit d’un regard croisé entre historien et historiens de l’art, l’ouvrage entend faire mieux connaître ce patrimoine si spécifi que près d’un siècle après son édification. (4e de couv.)

Axe de recherches :

  • Axe 3 : Guerre, sécurité(s), (des)ordre(s) public(s)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *