Églises, évêques et prince à Angers du Ve au début du XIe siècle

Eglises-eveques512JAROUSSEAU Guy
Églises, évêques et prince à Angers du Ve au début du XIe siècle
Limoges : Pulim, 2015, 485 p.
Collection Cahiers de l’Institut d’anthropologie juridique ; 42
ISBN 978-2-84287-665-4

HMA 442

Résumé éditeur :

La ville d’Angers est encore aujourd’hui profondément marquée par son passé médiéval. L’implantation successive des différentes églises à partir du Ve siècle a déterminé et dessiné tout au long du haut Moyen Âge les traits principaux qui structurent et caractérisent le cœur de la ville actuelle. Le pouvoir politique n’est pas étranger à cette histoire qui voit se multiplier les lieux saints.
Ce livre explore le premier Moyen Âge angevin dans une approche institutionnelle et religieuse. Pour cela, toutes les catégories de sources ont été mobilisées et croisées.
Les textes narratifs et hagiographiques ont permis des recoupements et des rapprochements avec les résultats des fouilles archéologiques menées depuis plus d’une vingtaine d’années. Les éléments repérés ont pu être complétés par l’analyse des sources normatives, diplomatiques, poétiques et liturgiques. Ainsi, la situation d’Angers au sein du royaume a pu être reconsidérée. Il en ressort que l’histoire angevine a été marquée de manière décisive par l’un de ses évêques, saint Aubin.
Peu après sa mort, au milieu du VIe siècle, son corps est transporté dans une basilique construite sur l’ordre du roi Childebert Ier. L’attachement des rois et des princes à ce saint et au lieu où il repose va demeurer à travers les siècles. L’église Saint-Aubin devient un pôle religieux et politique majeur à Angers, et au-delà, dans l’Ouest du royaume franc. Cet éclairage nouveau permet de redécouvrir les différentes étapes de l’histoire d’Angers et de l’Anjou jusqu’au début du XIe siècle.

Axe de recherches :

  • Axe 4 : Innovations

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *