Musiques nomades : objets, réseaux, itinéraires (Europe, XVIIe-XIXe siècles)

Avis de parution aux Presses universitaires du Midi.

Couverture musiques nomades diasporasTRAVERSIER Mélanie (dir.)
Musiques nomades : objets, réseaux, itinéraires (Europe, XVIIe-XIXe siècles)
Toulouse : Presses universitaires du Midi, 2016, 220 p.
Diasporas ; n° 26
ISBN 978-2-8107-0408-8

Résumé éditeur :

Ce numéro présente des recherches inédites portant sur les formes de circulation du spectacle musical examiné dans toute sa diversité (concert, musique sacrée, danse, opéra, cérémonies princières…), les acteurs sociaux qui y participent et les animent, leurs motivations et les effets de ces mobilités artistiques, des prémices de l’âge baroque à l’ère romantique. Cette période coïncide avec un ample processus de professionnalisation et de diversification du milieu musical, qui contribue au développement d’un véritable marché de la musique à l’échelle européenne, accentuant les concurrences et recomposant les hiérarchies internes à la société musicale.
Les domaines d’investigation portent sur des objets variés : les instruments, les accessoires et tous les artefacts qu’impliquent une performance musicale ; les œuvres ; les artistes eux-mêmes ; le rôle des médiateurs culturels qui animent les réseaux structurant les itinéraires des mobilités artistiques ; les solidarités multiples qui soutiennent les projets de mobilité, qu’elles soient de nature professionnelle, religieuse, nationale ou liées à des formes de patronage ; l’impact de ces circulations sur les transferts culturels et la fabrique du goût musical ; l’analyse des contraintes matérielles et administratives qui peuvent peser sur les parcours, les calendriers et la densité des circulations. Ainsi s’agit-il d’articuler les itinéraires individuels des musiciens et musiciennes et les destins collectifs, dans le cadre de l’historiographie récente des réseaux et des phénomènes diasporiques. (4e de couv.)

Mélanie Traversier est maître de conférences en histoire moderne à Lille III, et membre de l’Institut universitaire de France à compter du 1er octobre 2015. Spécialiste de l’histoire sociale des pratiques musicales au XVIIIe siècle, elle est l’auteure de plusieurs ouvrages et travaux sur les pratiques musicales et leur inscription dans le paysage urbain, le marché de la musique, et le milieu des professionnels de la scène musicale dans l’Europe du siècle des Lumières. Elle a notamment codirigé avec Laure Gauthier Mélodies urbaines : la musique dans les villes d’Europe (XVIe-XIXe siècle), PUPS, 2008.

Table des matières :

Mélanie Traversier : Like a Rolling Musician

Scott L. Edwards : “Is There No One Here Who Speaks to Me?” Performing Ethnic Encounter in
 Bohemia and Moravia at the Turn of the 17th Century
 – « N’y a-t-il personne ici pour me parler ? » Le brassage « ethnique » et sa mise en scène en Bohême et en Moravie au tournant du XVIIe siècle

Stanislav Tuksar : Juraj Križanić, His Treatise De Musica (1663-1666) and His Remarks on
Performing Practices – 
Juraj Križanić, son traité De Musica (1663-1666) et ses Observations sur les pratiques musicales

Louis Delpech : Les musiciens français en Allemagne du nord (1660-1730) : questions de 
méthode
 – French musicians in Northern Germany (1660-1730). A methodological overview

Marie Glon : Faire voyager des danses et des idées : la formation d’un espace
chorégraphique européen par les « danses gravées » au XVIIIe siècle – 
Getting dances and ideas to move: the formation of an European choreographic space through “dances in characters” (18th Century)

Élodie Oriol : Engagements et circulation des artistes au XVIIIe siècle. Le cas des théâtres
Alibert et Argentina de Rome
 – Artists’ mobility and their conditions of engagement in the 18th Century. Case studies from Rome’s Alibert and Argentina theatres

David do Paço : Mobilités et précarités: Lorenzo Da Ponte dans le monde de l’opéra 
(1779-1830) – 
Mobility and Precariousness: Lorenzo Da Ponte in the Operatic World (1779-1830)

Matthieu Magne : Une scène en Bohême : mobilités et performances artistiques dans la ville
d’eau de Teplitz au tournant des XVIIIe et XIXe siècles – 
A Stage in North Bohemia: Artistics Mobilities and Performances in the Spa City of Teplitz at the Turn of the 18th and 19th Centuries

Vjera Katalinić : Verstummt der süssen Stimme Schall”: the Destiny of Four Croatian Singers  in the “Long 19th Century” – 
« Verstummt der süssen Stimme Schall ». La destinée de quatre cantatrices croates dans le « long XIXe siècle »

Varia

Anne Bosser : Bâtiments de transit pour les émigrants : analyse socio-architecturale
 – Buildings for Emigrants in Transit : A Socio-architectural Analysis

Chantiers de recherche

Mathieu Jestin. :  Compte rendu du colloque Guerre et déplacements de populations. Regards
croisés sur l’Europe aux XIXe et XX e siècles

Dimitris Parsanoglou : International Conference “Migration Management” and International
 Organizations in the 20th Century, Athens, April 2015


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *