Les évêques dans le royaume de France au XIVe siècle

Eveques-royaume229TABBAGH Vincent

Les évêques dans le royaume de France au XIVe siècle

Dijon : Éditions universitaires de Dijon, 2015, 442 p.

Collection Histoires

ISBN 978-2-36441-125-8

FR 1771

Résumé éditeur :

Par quelles voies assurer la supériorité sociale du clergé dans la France du XIVe siècle ? Depuis l’appui au roi contre les prétentions théocratiques du pape, en 1302, jusqu’à la soustraction d’obédience à Benoît XIII, en 1398, les évêques, abandonnant celle d’un pouvoir féodal localisé, font le choix d’une intense insertion dans la société politique du royaume. À côté de l’argent et parfois du sang versés, ils offrent à la monarchie nationale les cadres humains, institutionnels et théoriques nécessaires à son édification quelque peu chaotique. Ils ne relâchent cependant rien de l’effort d’encadrement juridictionnel et sacramentel des fidèles, développé par leurs prédécesseurs. De la tension entre le diocèse et le royaume, dans la situation paradoxale d’une papauté d’Avignon largement sous influence française, naissent un rétrécissement des horizons et un approfondissement des présences qui constituent les fondements du gallicanisme.
Mettant en avant certaines figures, mais cherchant surtout à prendre en compte un maximum d’individus dans une prosopographie quantifiée, ce livre voudrait mieux saisir le rôle de l’Église dans la construction de l’État royal. (4e de couv.)

Vincent Tabbagh a enseigné l’histoire du Moyen Âge à l’Université de Bourgogne de 1989 à 2011. Ses travaux portent sur les milieux ecclésiastiques et les comportements religieux.

Axe de recherches :

  • Axe 4 : Innovations

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *