Les toiles de Jouy

Toiles-Jouy150GRIL-MARIOTTE Aziza

Les toiles de Jouy : histoire d’un art décoratif, 1760-1821

Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2015, 279 p.

Collection Art & société

Texte remanié de : Thèse de doctorat : Histoire de l’art : Aix-Marseille 1 : 2007

ISBN 978-2-7535-4008-8

FREG 573

Résumé éditeur :

 L’ouvrage d’Aziza Gril-Mariotte, abondamment illustré, retrace l’histoire artistique d’une manufacture qui a marqué durablement l’histoire du textile. Toiles de Jouy, jamais dans l’histoire textile un terme n’aura été autant adulé, décrié, transformé car, plus qu’une étoffe, ces mots sont devenus l’expression d’un décor monochrome rouge, perçu comme le symbole d’une époque, le XVIIIe siècle, et l’expression d’un « art de vivre à la française ». L’étude des créations de la manufacture de Jouy et de la politique de son fondateur, Christophe-Philippe Oberkampf, nous emmène dans une aventure industrielle et artistique, bien loin de ces clichés.
À partir d’une documentation variée et d’une grande richesse dont les photographies donnent un aperçu, l’auteur renouvelle la connaissance d’une production dont la variété des dessins semble inépuisable. Les archives révèlent les nombreuses collaborations artistiques et l’étude des motifs, les multiples influences, sources iconographiques, idées ou événements à l’origine de ces créations. L’évolution considérable que connaissent ces textiles pendant la durée de fonctionnement de la manufacture, entre 1760 et 1821, reflète les variations du goût et les transformations de la société française entre la seconde moitié du XVIIIe siècle et la première moitié du XIXe siècle. L’histoire de ces toiles imprimées permet de pénétrer au coeur d’une production où art, technique et industrie opèrent de concert, sous l’instigation d’hommes de goût, attentifs aux désirs d’une clientèle diversifiée. Les toiles de Jouy parce qu’elles touchent à des domaines variés, économique, technique et artistique, s’avèrent un vaste sujet d’étude. Ces dessins continuent aujourd’hui d’inspirer les éditeurs de tissus et les designers, la manufacture de Jouy a marqué durablement, pour ne pas dire éternellement, la création textile. (4e de couv.)

Aziza Gril-Mariotte est Maître de conférences en histoire de l’art à l’université de Haute-Alsace.

Table des matières : cliquez ici

Axe de recherches :

  • Axe 1 : Cultures visuelles et matérielles

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *