Gestion et administration d’une principauté à la fin du Moyen Âge

Gestion-administration052BEPOIX Sylvie

Gestion et administration d’une principauté à la fin du Moyen Âge : le comté de Bourgogne sous Jean sans Peur (1404-1419)

Turnhout : Brepols, 2014, 400 p.

Collection Burgundica ; 23

ISBN 978-2-503-55143-2

BO 202

Résumé éditeur :

Jean sans Peur qui succède à son père Philippe le Hardi à la tête du duché de Bourgogne en 1404, dut attendre la mort de sa mère Marguerite pour hériter du comté en 1405. L’historiographie l’a longtemps montré comme détaché de son petit territoire comtois en raison de sa forte implication dans la politique du royaume de France voisin et de son plus grand attachement au duché. Si la gestion de l’ordinaire requérait peu son attention, elle permettait des rentrées d’argent que le duc-comte ne dédaignait pas. Ses interventions démontrent parfois une volonté d’améliorer la gestion, la majorité prouvant surtout son désir d’accroitre ce qu’il en retirait. Jean sans Peur n’a pas négligé son comté malgré sa faible importance au cœur de l’ensemble bourguignon. Graphiques et tableaux systématiquement employés pour appuyer la démonstration livrent des approches chiffrées du rapport de ce domaine bourguignon, mettant en lumière la gestion et l’administration d’un domaine princier en cette fin de Moyen Âge. (4e de couv.)

Sylvie Bepoix est enseignante d’histoire médiévale à l’université de Franche-Comté, docteur en histoire médiévale et agrégée d’histoire.

Axe de recherches :

  • Axe 4 : Innovations

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *